Voyager au Maroc : le monde arabe n’est qu’à deux pas de l’Europe.

Le Royaume d’Alaoui se distingue par la grande variété de paysages, de monuments et de traditions qu’il offre, étant considéré aux yeux des touristes comme le pays le plus sûr de tout le Maghreb. Les amateurs de culture seront ravis par la richesse impressionnante des villes impériales, tandis que les amateurs de soleil et de tourisme balnéaire trouveront dans ses villes côtières un petit paradis pour profiter de ses plages de sable généreuses entourées de l’hospitalité fervente de ses habitants.

Organiser un voyage au Maroc

Le Maroc est de loin le pays africain le plus accessible et connecté à l’Europe, ainsi que le plus sûr du Maghreb. Sa situation privilégiée, ses nombreux charmes et son offre touristique variée font du Royaume d’Alaouite une destination de rêve pour tout type de voyageur, attirant avec son infrastructure touristique complète une clientèle très variée allant des jeunes aventuriers aux familles entières. Plages atlantiques ou méditerranéennes, désert extrême ou montagnes luxuriantes, villes impériales traditionnelles ou villes modernes de style presque occidental ; les possibilités offertes par cette imposante destination sont presque illimitées. Parmi les sites touristiques les plus réputés, la ville d’Agadir, avec ses dizaines de kilomètres de plages, est la destination idéale pour les voyageurs en quête de calme et de tranquillité ; Marrakech et sa place colorée de Jemaa El Fna, son ancienne médina et son souk animé offrent aux visiteurs la possibilité de découvrir le Maroc le plus authentique, complétant son patrimoine historique et culturel dense avec une offre considérable de vie nocturne pour le plaisir des voyageurs les plus festifs, tandis que les amateurs de surf et de sports nautiques se retrouveront dans la ville ensoleillée d’Essaouira. Les plus aventureux partiront pour le Grand Sud, tandis que ceux qui cherchent une petite ville tranquille et accueillante se dirigeront vers la ville impériale de Fès Fès ou Tanger, tandis que les plus courageux n’hésiteront pas à parcourir l’Atlas avec ou sans neige. Mais le Maroc a beaucoup plus et il y a de nombreux projets de développement touristique en vue de l’avenir. Cinq nouveaux centres de villégiature et spas devraient être construits au cours des prochaines années. Jusqu’à présent, trois d’entre eux ont déjà ouvert leurs portes au public : Mazagan, près d’El Jadida ; Mogador, au large d’Essaouira ; et Saidia sur la côte méditerranéenne.

En ce qui concerne l’hébergement, les possibilités offertes par le Maroc sont presque aussi variées que son spectaculaire patrimoine culturel, riche de dizaines de mosquées historiques, de palais et de bâtiments anciens d’architecture berbère. Etablissements de luxe, hôtels-boutiques, grands centres de villégiature où vous pouvez profiter de la formule classique tout compris, auberges et Riads pour les voyageurs à petit budget et une large gamme d’hôtels club situés principalement dans les villes d’Agadir et de Marrakech. Cependant, la Ville Rouge dispose d’une large gamme de Riads, adaptés à tous les goûts et exigences, pour ceux qui préfèrent un type d’hébergement plus traditionnel.

De même, les espaces naturels, les centres de bien-être et la gamme complète d’activités sportives offertes par le Maroc sont un autre facteur à prendre en compte pour une éventuelle évasion à travers le pays nord-africain. Golf, voile, surf dans toutes ses disciplines (windsurf, kite surf, paddy board….), randonnée, VTT…. les possibilités sont presque illimitées. En ce qui concerne les soins de beauté et de santé, Essaouira possède les spas les plus renommés en thalassothérapie, tandis qu’Agadir et Marrakech disposent des services les plus complets de ce type dans leurs somptueux hôtels.

Informations touristiques sur le Maroc

Le Maroc pourrait être divisé en trois grandes régions : Nord, Centre et Sud. Le sud, le nord et une grande partie de l’ouest du pays conservent encore leur statut de destination touristique de masse. Parmi les principales destinations touristiques du Royaume d’Alaoui, Agadir est célèbre pour avoir accueilli ce que l’on dit être les plus belles plages du Maroc, Marrakech, pour son parfait mélange de tradition et de modernité, avec sa vie nocturne animée et Essaouira, principal lieu de sports nautiques comme le surf ou la voile. Le nord du Maroc résiste à la surpopulation hôtelière, permettant aux voyageurs de découvrir la véritable essence marocaine. Ses souks animés et ses médinas anciennes vous permettront de l’approfondir. La ville tranquille de Tétouan, la ville impériale spirituelle de Fès ou la ville portuaire de Tanger, contrairement à Chef Chauen, n’apparaissent pas souvent sur les itinéraires touristiques proposés par les tour-opérateurs. Cependant, il est clair qu’ils valent la peine d’être visités par vous-même. Entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, le nord du Maroc possède une poignée de plages cachées attrayantes comme Saidia, une petite mais charmante ville côtière. Sur la côte méditerranéenne, la température de l’eau est chaude pendant six mois par an.

Le centre du Maroc présente un contraste coloré entre la modernité, étant la région qui génère le plus d’affluence touristique de tout le pays, donc si vous n’aimez pas les foules, nous vous recommandons de ne pas vous y rendre. Si vous voulez découvrir la vraie richesse culturelle du Royaume Alaouite, engager un guide est la meilleure option. Ne vous laissez pas berner par les nombreux guides et faux taxis qui attendent les touristes à la sortie de l’aéroport sous prétexte de transporter vos bagages. Il est préférable de demander à votre arrivée à destination un guide officiel approuvé par le Ministère du Tourisme du Maroc.

Pour apprécier le vaste patrimoine artistique, culturel, architectural et gastronomique du Maroc, vous devez vous rendre dans les anciennes capitales impériales de Fès, Marrakech, Rabat et Meknès. Dans ces villes, vous trouverez une grande variété de kasbahs, mosquées, médinas et palais, qui témoignent de la splendeur majestueuse des dynasties arabes et berbères qui régnaient sur le pays. Le site aime l’artisanat, les souks de Marrakech et de Fès, ainsi que les ruelles étroites de Meknès sont une excellente option pour les voyageurs les plus curieux. Le Grand Sud marocain est l’endroit idéal pour passer des vacances inoubliables en toute tranquillité, loin du stress des grandes villes. Dans ce lieu, le voyageur trouvera un environnement complètement calme, caressé par la berceuse du vent du désert et de l’océan. C’est l’endroit idéal pour les amoureux de la nature qui veulent éviter les stations balnéaires typiques. Les petits ports de pêche situés sur la côte atlantique valent la peine d’être visités.

Si vous êtes accro aux émotions fortes et souhaitez faire une petite excursion dans le désert du Sahara en véhicule 4×4, nous vous recommandons de contacter au préalable un guide local. Le désert est immense et surtout très traître, il est donc très facile de s’y perdre. Avant de vous lancer dans cette aventure, suivez ces quatre conseils : remplissez votre voiture d’essence avant de partir, prenez des vêtements pour vous protéger de la chaleur, apportez une bouteille d’eau et assurez-vous que votre passeport est valide, car vous devrez subir de nombreuses vérifications d’identité.

De même, lorsque vous entrez dans les mosquées et autres lieux sacrés, vous devez savoir qu’il est interdit aux non-musulmans d’y entrer. Lorsque vous photographiez des personnes et certains bâtiments officiels, il est conseillé de demander leur autorisation préalable. Pendant le mois sacré du Ramadan, évitez de manger, boire de l’eau et fumer en public pour respecter le jeûne des fidèles musulmans. Enfin, si vous êtes un invité dans une maison marocaine, n’oubliez pas de vous laver les mains avant de manger en signe de respect. S’il n’y a pas de fourchettes, utilisez votre main droite pour vous servir, car la gauche est considérée comme impure. Si quelqu’un vous invite à un thé à la menthe typique, ne refusez pas l’invitation, car cela pourrait être considéré comme une offense à son hospitalité fervente.

Traditions du Maroc

La religion pratiquée par la majorité de la population marocaine est l’Islam sunnite et le calendrier musulman guide la vie des habitants. Les vacances au Maroc sont également marquées par ce calendrier. Cinq fois par jour, vous priez, donc l’activité s’arrête quelques minutes, puis pendant le mois de Ramadan, le pays semble hiberner. Quelle que soit la période de l’année, ne vous pressez pas, l’heure marocaine suit le rythme de l’Insha`Allah. (arabe pour Dieu si Dieu le veut). L’accès aux lieux saints est interdit à ceux qui ne pratiquent pas la religion musulmane, à l’exception du mausolée de Mohamed V dans la ville de Rabat et celui d’Ismaël du Maroc à Meknès. Une autre coutume de la société marocaine, ce sont les bakchichs sans scrupules (pots-de-vin) Si vous voulez laisser des pourboires, nous vous disons que parfois ils sont le seul salaire des gens à qui vous les donnez, alors il vaut mieux les donner tous, mais en petites quantités. Que vous soyez dans une zone touristique ou dans une zone bondée, veillez toujours à ne pas vous vêtir de manière provocante, avec des vêtements trop serrés contre votre corps, il est préférable de porter des vêtements larges. C’est à dire, par respect pour la religion musulmane, mais aussi pour vous protéger des expériences désagréables (les Marocains sont très conquérants). En général, le peuple marocain est très accueillant et serviable, si vous avez des problèmes, ils vous aideront à les résoudre.

Cuisine marocaines

Les Marocains sont des gens très affectueux et accueillants, ils n’hésiteront pas à vous inviter à un repas en famille, surtout le vendredi quand ils cuisinent le couscous. Avant de manger, n’oubliez pas de vous laver les mains, c’est un signe de respect ainsi qu’une mesure d’hygiène. Au Maroc, il est très courant de manger sur la même assiette avec la main droite (la main gauche est réservée à l’hygiène personnelle). La cuisine marocaine utilise beaucoup d’épices, mais seulement pour donner de la couleur et de l’assaisonnement aux plats, pas pour les rendre épicés. En entrée, vous trouverez presque toujours Machouia, qui est une salade de tomates et poivrons cuits ou Harira, qui est une soupe préparée avec des pois chiches ou des lentilles. Le plat principal se compose de poulet ou de moutons, qui sont les viandes les plus consommées dans le pays, accompagnés de légumes sur des brochettes, tajines et couscous. Dans les fêtes, on s’habitue à manger de l’agneau barbecue. Si vous préférez manger du poisson, vous devriez visiter les villes côtières de Casablanca, Essaouira ou Agadir, où vous trouverez sûrement du poisson de bonne qualité à bas prix. Le pain complet marocain (roubz) fait également partie de la cuisine marocaine de tous les jours. Dans le sud du Maroc, il est d’usage de boire le lait du chameau et de manger sa viande, en particulier dans la région de Benaka, où c’est une spécialité des indigènes locaux. La base de l’alimentation marocaine est également constituée de blé, d’orge torréfiée et de maïs. Un autre plat traditionnel est la pastilla marocaine (de la région de Fès), une pâte feuilletée farcie de pigeon et d’amandes, que vous ne pouvez pas manquer si vous voyagez dans le sud du pays. Pour le dessert, vous pouvez choisir parmi une grande variété de gâteaux au miel, aux amandes ou aux pistaches (par exemple, cornes de gazelle, feqqqas marocains, sésame ghoribas et chebakias) qui raviront sans doute votre palais. Pour se débarrasser de l’accoutumance, il n’y a rien de mieux que de savourer un thé à la menthe savoureux, qui est servi à toute heure du jour.
Souvenirs et artisanat
Le Maroc est connu pour ses souks, qui sont des marchés où l’on peut comparer un grand nombre de produits locaux et régionaux, qui se caractérisent par le fait d’être très bruyants et où les marchandises n’ont pas de prix fixes, donc elles changent tout le temps. Vous y trouverez aussi de l’artisanat artisanal comme des lampes, du fer forgé et de la céramique, ainsi qu’une grande variété d’épices. Les filles seront heureuses quand elles trouveront le savon noir, l’huile d’argan, le gassoul (qui est une argile pour le visage), le khôl (crayon pour les yeux) et la cire de miel… Attention à la carte de crédit ! chaque ville marocaine a sa spécialité. D’une part, il y a la région de Meknès, connue pour son artisanat du bois. Ensuite, il y a la ville de Rabat qui se caractérise par la production de tissus et de tissus (broderie et tapisseries) avec des techniques anciennes datant du XVIIIe siècle. Enfin, on trouve Marrakech, spécialisée dans l’art de la maroquinerie, où les sacs, chaussures et ceintures en cuir sont fabriqués à la main selon des méthodes ancestrales. Dans le sud du Maroc, l’artisanat local donne un air mauritanien à la région car on peut voir un défilé de vêtements typiques du désert du Sahara dans les rues : le bubus et les saruels. N’oubliez pas : n’hésitez pas à marchander, les prix ne sont pas fixes, ce qui vous donne la possibilité d’acheter de nombreux produits à bas prix. Pour ceux qui veulent faire leurs achats dans un endroit calme et climatisé, ont la possibilité de faire leurs achats dans le nouveau centre commercial Maroc à Casablanca.

Le Moyen Atlas

Meknès, à l’ouest, se trouve au cœur d’une campagne montagneuse pleine d’oliviers. Volubilis offre les ruines romaines romaines les plus grandes et les mieux conservées du Maroc. Il est également possible de skier dans les différentes stations de sports d’hiver. Les amoureux du tourisme trouveront un paradis dans cette région authentique dominée par les forêts de chênes et de cèdres.

Le Haut Atlas

Entre les plaines rocheuses du Hauz et le désert, l’oasis de Marrakech s’élève, dominée par les montagnes de l’Atlas éternellement enneigées. Cette région est idéale pour la randonnée et de plus en plus de voyageurs viennent explorer ces montagnes sauvages du Mont Toubkal. Plus au sud, les vallées sont parsemées de paysages pittoresques de kasbahs de terre rouge et de palmeraies aux accents berbères.

Le Rif

Le Rif marocain se compose de deux parties : le Rif occidental de Tanger à Taunat et le Rif oriental d’Al Hoceima à la frontière algérienne. C’est une région bordée par la mer Méditerranée et le Moyen Atlas et composée de montagnes et de plaines. La végétation est variée avec des sapins, des cèdres, des oliviers sauvages, des chênes-lièges méditerranéens ou des chênes verts. Mais le plus connu du Rif est le cannabis cultivé à profusion. Les excursions le long du Rif sont belles avec un grand contraste de paysages. La plus haute montagne s’élève à 2 456 mètres. Lors de ces excursions, vous pouvez voir des chèvres, des gazelles ou l’aigle royal.

La plaine du Rharb

Au sud de Tanger et en bordure de la côte, s’étend la plaine fertile du Rharb, sablonneuse et marécageuse. La région entre Asilah et Larache est également connue pour ses oiseaux migrateurs, qui se déplacent en grands groupes en hiver.

adipiscing venenatis, Donec luctus Donec massa